Skip to Content

Comment faire sécher la coriandre et en profiter toute l'année ? (4 méthodes)

Comment faire sécher la coriandre et en profiter toute l'année ? (4 méthodes)

Sharing is caring!

La coriandre est une herbe qui peut enrichir de nombreux plats grâce à sa saveur fraîche et citronnée, tout en leur apportant de nombreux nutriments. 

La coriandre est une herbe de saison fraîche que l'on apprécie surtout à l'automne et au début du printemps, lorsqu'elle est la plus fraîche et la plus adaptée à toutes sortes d'aventures culinaires. Mais qu'en est-il des autres périodes de l'année ? Peut-on l'apprécier tout au long de l'année ?

La bonne nouvelle, c'est que nous pouvons le faire, car la coriandre peut être séchée et conservée bien plus longtemps que pendant les brèves périodes où elle est froide. 

Mais comment sécher la coriandre ? 

Vous devez choisir le bon produit, le préparer correctement, choisir la meilleure méthode de séchage et le stocker correctement. Facile, non ?

Choisir la meilleure coriandre

coriandre fraîche

Cela vaut pour tous les types d'aliments et d'ingrédients, et la coriandre ne fait pas exception. Si vous voulez que le résultat soit excellent, vous devez faire de bons choix dès le départ. Pour vous aider, je vais vous donner quelques conseils pour choisir la meilleure coriandre. 

- La première chose à laquelle il faut faire attention lors de la sélection de la coriandre, ce sont les feuilles. Choisissez celles qui sont d'un vert vif et qui ne sont ni flétries ni jaunies. Elles doivent être fraîches et croquantes et ne présenter aucun signe de détérioration ou de décoloration. 

- Après les avoir observées, vous devez sentir les feuilles. Si elles ont un arôme frais et citronné, c'est qu'elles sont bonnes. Toutefois, s'ils dégagent une odeur de moisi ou une odeur désagréable, il est préférable de les éviter car ils ne sont plus en état de marche. 

- Après les feuilles, vérifiez les tiges. Les tiges de coriandre fraîche sont fermes et de couleur verte. Cependant, s'ils ne sont pas très frais, ils seront visqueux ou flétris, ainsi que décolorés, et vous devriez éviter de les consommer. 

- Vérifiez s'il y a des fleurs sur la coriandre. Une fois qu'elle a produit des fleurs, elle n'est plus aussi savoureuse, et le résultat ne sera donc pas aussi bon. 

- Essayez toujours de vous approvisionner auprès d'une source réputée, idéalement sur un marché fermier, mais vous pouvez aussi en acheter à l'épicerie où le taux de rotation des produits frais est élevé. 

- Veillez à ne pas acheter de culantro à la place. Bien que coriandre et cilantro ont des noms très similaires, ces deux herbes sont en fait très différentes. 

Préparer la coriandre de la bonne façon

Après avoir choisi la meilleure coriandre dans votre épicerie locale ou sur le marché, elle n'est pas encore prête pour le processus de séchage. Vous devez la préparer de la bonne manière et les étapes à suivre sont énumérées ci-dessous. 

- Vous devez tout d'abord rincer correctement votre coriandre à l'eau froide afin d'éliminer toute saleté ou débris. 

- Le meilleur moyen de le faire est de sécher les feuilles en les tapotant avec un essuie-tout propre ou une serviette en papier. 

- (NE COMPTE PAS POUR LA MÉTHODE DE SÉCHAGE À L'AIR) Retirez ensuite les tiges de la coriandre. La meilleure façon de procéder consiste à saisir le bouquet de coriandre à la base des tiges et à tirer les feuilles vers le bas avec l'autre main. 

- (OPTIONNEL) Enfin, si vous préférez la coriandre en petits morceaux, vous pouvez hacher les feuilles à l'aide d'un couteau bien aiguisé. Toutefois, n'oubliez pas que la coriandre hachée peut se dessécher plus rapidement que les feuilles entières. 

4 excellentes méthodes pour sécher la coriandre

Maintenant que votre coriandre fraîche est prête, il est enfin temps de la faire sécher. Il existe plusieurs façons de le faire. En fonction de la procédure et de vos préférences, c'est à vous de décider quelle est votre méthode préférée. 

Les quatre meilleures méthodes pour sécher correctement la coriandre sont le séchage à l'air libre, le séchage au four, la déshydratation et le séchage au micro-ondes. 

1. Méthode traditionnelle de séchage à l'air

Coriandre en botte

La méthode de séchage à l'air est la méthode traditionnelle et vous pouvez toujours l'utiliser facilement pour sécher votre coriandre. Voici ce qu'il faut faire. 

ÉTAPE 1 : Contrairement à d'autres méthodes, il est préférable de ne pas couper les tiges. Ainsi, lorsque vous aurez bien rincé toute la coriandre, vous attacherez les extrémités des tiges de quelques morceaux de coriandre à l'aide d'une ficelle ou d'un fil.

Faites un nœud à environ un centimètre de l'extrémité de la grappe. Le nœud doit être suffisamment serré pour maintenir la grappe lorsque les tiges se rétrécissent au cours du processus. 

ÉTAPE 2 : Votre prochaine tâche consiste à insérer un bouquet de coriandre correctement ficelé dans un sac en papier de manière à ce que les feuilles se trouvent à l'intérieur du sac et que la ficelle pende à l'arrière du sac. 

Le sac doit être suffisamment serré autour des tiges pour que celles-ci restent attachées lorsque la coriandre se rétrécit au cours du processus de séchage. 

ÉTAPE 3 : Une fois l'étape précédente terminée, il est important de conserver le sachet de coriandre de la bonne manière et au bon endroit. 

Conservez-le dans un endroit chaud et sec, mais à l'abri de la lumière directe du soleil, des sources de chaleur élevées (comme un four, par exemple) et des bouches d'air conditionné qui peuvent facilement modifier la température autour du sac en papier et augmenter l'humidité à l'intérieur. 

La température idéale pour ce processus est d'environ 21°C à 27°C (70°F à 80°F).

Comment la conserver ? Il faut suspendre le sac contenant la coriandre à l'envers. Vous pouvez utiliser un crochet ou une pince à linge pour attacher le paquet à une ficelle. 

ÉTAPE 4 : Enfin, vous pouvez attendre que la coriandre sèche. Il faut généralement 5 à 7 jours pour que la coriandre sèche complètement. Je vous recommande de la laisser sécher pendant 7 jours. 

Après cette période, vérifiez votre coriandre. Les feuilles doivent être croustillantes et les tiges doivent se casser facilement lorsqu'elles sont complètement sèches. 

Si ce n'est pas le cas, il est préférable de laisser votre coriandre pendant 5 jours supplémentaires. Après cela, elle devrait être parfaitement sèche. 

2. Sécher la coriandre au four

Si vous souhaitez une méthode plus rapide pour sécher votre coriandre, vous pouvez la faire sécher au four. Le processus est relativement simple et il vous suffit de suivre quelques étapes pour atteindre votre objectif de séchage. 

ÉTAPE 1 : Après avoir lavé et séché votre coriandre et enlevé les tiges, vous devez préparer votre four pour le processus de séchage. 

Pour ce faire, vous devez préchauffer le four à 121 °C (250 °F). En réglant le four à une température basse, vous vous assurez que la coriandre ne brûle pas en séchant. 

ÉTAPE 2 : Après avoir préparé le four, vous devez préparer une plaque de cuisson. Prenez un spray de cuisson et appliquez-en une légère couche sur la surface de la plaque afin d'éviter que la coriandre n'adhère à cette même plaque. 

ÉTAPE 3 : Une fois que le four et la plaque de cuisson sont prêts, vous devez prendre les feuilles de coriandre correctement préparées et les étaler sur la plaque de cuisson. 

Répartissez toutes les feuilles autour du plateau de manière à ce qu'elles forment une seule couche. Ce faisant, vous vous assurez qu'elles sèchent uniformément. 

ÉTAPE 4 : Maintenant que votre plaque de cuisson contenant la coriandre est prête, vous pouvez enfin l'enfourner. 

Pour ce faire, il est préférable de placer la plaque de cuisson sur la grille centrale du four afin que la chaleur puisse circuler autour d'elle. 

ÉTAPE 5 : Une fois la plaque de cuisson et la coriandre à l'intérieur, il vous suffit de régler la minuterie et de laisser votre coriandre sécher dans le four sans ouvrir la porte du four. 

ÉTAPE 6 : Au bout d'une demi-heure, vous pouvez enfin ouvrir la porte de votre four, sortir le plateau de coriandre et le laisser refroidir pendant environ 10 minutes.

Ces 10 minutes sont en fait les dernières minutes pendant lesquelles votre coriandre subit le processus de séchage. 

3. Déshydrater la coriandre

La méthode de déshydratation est également facile à mettre en œuvre puisqu'il suffit d'un bon déshydrateur et d'un bouquet de coriandre fraîche. 

ÉTAPE 1 : Après avoir préparé votre coriandre selon les étapes expliquées dans la première partie de l'article, vous devez d'abord disposer les feuilles de coriandre en une seule couche sur le plateau du déshydrateur. 

Veillez à ce que les feuilles ne se chevauchent pas pour garantir un séchage uniforme. 

ÉTAPE 2 : Selon la Centre national pour la conservation des aliments à domicileDans le manuel d'utilisation du déshydrateur, il faut "préchauffer le déshydrateur avec un thermostat réglé entre 95°F et 115°F. Dans les régions où l'humidité est plus élevée, des températures allant jusqu'à 125°F peuvent être nécessaires".

Vous pouvez également vous référer au manuel du déshydrateur pour connaître la température recommandée pour les herbes si vous le souhaitez. 

ÉTAPE 3 : Placez ensuite le plateau contenant les feuilles de coriandre dans le déshydrateur et laissez-les sécher pendant environ 2 à 4 heures. 

Il n'est pas inutile de vérifier régulièrement que les feuilles sèchent uniformément et ne brûlent pas. 

ÉTAPE 4 : Une fois le temps écoulé, vous pouvez retirer le plateau contenant la coriandre. Je vous recommande de tester leur sécheresse. 

Il suffit de prendre une feuille et d'essayer de la casser. Si elle se casse facilement, la coriandre est sèche. Si elle se plie ou n'est pas cassante, elle doit passer plus de temps dans le déshydrateur. 

4. Le micro-ondes pour un séchage rapide

Si vous souhaitez sécher votre coriandre sans perdre trop de votre précieux temps, la méthode du micro-ondes peut vous convenir. Tout ce dont vous avez besoin, c'est de coriandre fraîche, d'une palette allant au micro-ondes et de quelques serviettes en papier. 

ÉTAPE 1 : La première chose à faire est de préparer une palette allant au four à micro-ondes en la recouvrant d'une couche de papier absorbant. 

Ensuite, vous pouvez disposer les feuilles de coriandre en une seule couche sur les serviettes en papier et elles sont prêtes pour le passage au micro-ondes. 

ÉTAPE 2 : Vous pouvez maintenant placer l'assiette dans le four à micro-ondes et le régler sur puissance élevée. Passez les feuilles de coriandre au micro-ondes pendant 1 à 2 minutes, en les vérifiant toutes les 30 secondes pour vous assurer qu'elles sèchent uniformément. 

ÉTAPE 3 : Une fois de plus, testez la sécheresse de votre coriandre une fois le temps écoulé. Prenez une feuille et essayez de la casser. Si elle se casse facilement, votre coriandre est sèche. 

En revanche, s'il se plie ou n'est pas cassant, il faut le passer plus longtemps au micro-ondes. 

ÉTAPE 4 (si nécessaire) : S'ils ne sont pas complètement secs après le premier cycle de micro-ondes, continuez à les passer au micro-ondes par intervalles de 30 secondes jusqu'à ce qu'ils soient complètement secs. 

ÉTAPE 5 : Une fois que vous êtes sûr que les feuilles de coriandre sont complètement sèches, retirez l'assiette du micro-ondes et laissez les feuilles refroidir complètement. 

C'est en fait la dernière partie du processus de séchage. 

Comment conserver la coriandre séchée ?

coriandre séchée dans un bocal en verre

La conservation de la coriandre séchée est un processus très simple, mais grâce à ces quelques conseils, je vais essayer de vous faciliter encore plus la tâche. 

- Bien que je l'aie déjà mentionné ci-dessus, il n'est pas inutile de répéter qu'il faut laisser refroidir complètement la coriandre avant de la conserver. 

- Si vous utilisez la méthode de séchage à l'air, retirez les tiges après avoir séché et refroidi la coriandre, car la saveur est principalement concentrée dans les feuilles. 

- En revanche, si vous utilisez la méthode du four, vous devez gratter les feuilles de la plaque de cuisson à l'aide d'une spatule. Effectuez un léger mouvement de raclage pour décoller les feuilles collées sur la plaque. 

- Quelle que soit la méthode utilisée, vous devez transférer la coriandre séchée dans un récipient hermétique. Veillez à ce que le récipient soit propre et complètement sec. 

- Ensuite, étiquetez le récipient pour être sûr de pouvoir identifier la coriandre séchée plus tard. Vous pouvez également y indiquer la date de conservation pour vous assurer qu'elle est encore bonne à consommer. 

- Vous devez conserver le récipient dans un endroit frais et sec, tel qu'un garde-manger ou une armoire, et il restera bon pendant 3 ans maximum. 

Il est essentiel de conserver le récipient à l'abri de la lumière directe du soleil ou de sources de chaleur élevées, car celles-ci peuvent faire perdre à la coriandre séchée sa saveur et son arôme. 

- Il n'est pas inutile de vérifier périodiquement la coriandre séchée pour s'assurer qu'elle est toujours sèche et qu'il n'y a pas de signes d'humidité ou de moisissure. Si vous en remarquez, jetez-la et remplacez-la par un lot frais. 

Mais que faire de ces tiges rejetées ?

Les tiges de coriandre ne se prêtent pas très bien au séchage, car elles perdent principalement leur saveur au cours du processus. Mais cela ne signifie pas qu'il faille les jeter à la poubelle. Vous pouvez certainement les utiliser dans certains types de plats, dont voici quelques exemples. 

- Utilisez-les pour faire du bouillon ou consomme de bœuf

- Les utiliser dans les marinades

- Ajouter des tiges de coriandre aux salades

- En faire un chutney

- Utiliser dans les sautés

- Garnir d'autres plats avec des tiges de coriandre.

Comment tirer le meilleur parti de la coriandre séchée ?

Il existe plusieurs façons d'utiliser la coriandre séchée. Elle a une saveur concentrée de coriandre et, en outre, elle est assez saine pour que vous puissiez en tirer de multiples avantages. Voici quelques-unes des façons d'utiliser la coriandre séchée. 

- La façon la plus populaire d'utiliser la coriandre séchée est de l'utiliser comme assaisonnement dans une variété de plats, y compris les soupes, les ragoûts, les sauces et les currys. 

- Vous pouvez également l'infuser dans de l'huile ou du vinaigre en ajoutant quelques cuillères à soupe de coriandre frite dans une bouteille et en la laissant reposer pendant quelques jours. Vous pouvez utiliser ce mélange pour ajouter de la coriandre aux salades, aux vinaigrettes et aux marinades.  

- La coriandre séchée peut également être utilisée pour préparer des mélanges d'épices. Elle est même un ingrédient clé de plusieurs d'entre eux, dont le garam masala, la poudre de chili et la poudre de curry. 

- Si vous souhaitez donner une saveur fraîche et herbacée à vos dips ou à vos pâtes à tartiner, comme le guacamole, le houmous ou la salsa, il n'y a rien de mieux que d'ajouter quelques pincées de coriandre séchée. 

- Comme c'est le cas pour de nombreuses autres herbes aromatiques et saines, vous pouvez également utiliser la coriandre pour faire du thé. Le processus est très simple, puisqu'il suffit de faire infuser une cuillère à soupe de coriandre séchée dans une tasse d'eau chaude pendant quelques minutes, puis de filtrer et de déguster.

- Vous pouvez utiliser la coriandre comme remplacer la sarriette d'hiver ou en tant que substitut de menthe. La coriandre est également utilisée comme remplace le paprika fumé. Le PFNH suggère de remplacer les herbes fraîches par des herbes séchées en utilisant 1/4 à 1/3 de la quantité indiquée dans la recette.

- Enfin, la coriandre peut être une excellente garniture pour de nombreux plats. Il suffit d'en saupoudrer vos soupes, salades et tacos préférés. Non seulement cela ajoutera de la couleur et de la saveur, mais cela les rendra également plus attrayants.